La Personnalité se construit ...

Se construire tout au long de sa vie ...

La construction de la personnalité est une question très complexe qui demande réflexion, en effet des études sur le comportement, les interactions sociales et environnementales sont nombreuses, complexes et souvent très contradictoires.  En effet, sommes nous responsables du comportements de nos jeunes enfants, de nos adolescents et de nos jeunes adultes ? Les parents se sentent ou coupables des erreurs futures de leurs enfants ou au contraire complètement détachés et non concernés. Il est donc souvent difficile de se situer, de savoir quelle est la part de responsabilité des parents sur le comportement de leurs enfants.

Nous allons ici essayer de réfléchir à trois points essentiels :

  • La part de l'inné et de l'acquis dans la construction de soi
  • Les interactions sociales et environnementales
  • Le rôle des parents dans la construction de la personnalité de leurs enfants

La Part de l'inné et de l'acquis ...

Ceci à très longtemps été débattu par des intellectuels ou des grands philosophes, il semblerait maintenant que ces deux notions soient très liées.

Définition de l'inné :
"Chez un être humain, l'inné rassemble ce qui appartient dès la naissance au caractère fondamental. Un comportement inné se retrouve chez tous les individus de la même espèce . L'inné est activé grâce aux stimuli internes et aux hormones. Les comportements innés sont assimilables à l'instinct."
( Sources : cite-sciences.fr )

Il semblerait donc que le comportement humain serait en partie dicté dès sa naissance. Notion acceptable mais très limitée, en effet naît on Suicidaire, ou meurtrier ? Ceci serait extrêmement rassurant pour un parent,  pour se déresponsabiliser en cas d'enfant violent ou irrespectueux. On peut donc en arriver à l'hypothèse que l'inné tient une part limitée dans le comportement de l'enfant. Le fait même que l'adulte arrive à avoir la conscience de sa propre existence fait que ce dernier, avec la capacité de langage à su modifier son comportement et l'adapter à une société complexe et codifiée.
L'acquis, s'oppose par définition à l'inné, il s'agit de tous les caractéristiques physiques ou psychologique qui ne sont pas dictés par la naissance même d'un individu mais liés à son environnement physique, matériel ou humain. L'acquis pourrait donc être le fruit des interactions d'un individu envers ses pairs ou son environnement. La construction de la personnalité se ferait donc suivant nos relations sociales ou nos difficultés de vie rencontrées. Toute situation qui pose problème doit permettre à un individu par réflexion, analyse et adaptation de surmonter les difficultés et de se construire.
Des études récentes ont montrées que l'humain serait capable de modifier des compétences innées par  sa conscience, sa volonté ou par l'environnement. La transcription du patrimoine génétique (ADN) serait influencée par l'environnement. Ce qui voudrait donc dire que l'environnement matériel influencerait notre propre ADN. En allant plus loin on pourrait penser que la part même d'inné d'un individu pourrait être modifier par les relations environnementales ou sociales. 
Les débats restent cependant ouverts et complexes ....

Les relations sociales et environnementales

Deux théories s'opposent, la construction de la personne selon Piaget se fait par adaptation et réactions face aux situations problème posées par l'environnement. Il parle alors de "Constructivisme", les individus construisent leur savoir à partir de ce qu'ils savent déjà et de leurs actions sur le monde
Il a effectué de nombreuses expériences sur ses propres enfants et a alors pu montrer que suivant leur âge et face à une situation donnée, l'enfant est capable de trouver par analyse et adaptation des solutions qu'il va élaborer progressivement et par la suite assimiler pour les réutiliser de façon spontanée et automatisée. A l'opposé, la théorie socio-constructiviste est attachée au nom de Vygotski, selon lui a personnalité se construit par l'action de l'homme sur l'homme. Ce qui veut dire qu'un homme peut interagir avec lui même ou sur l'autre pour le faire évoluer, ou parle de débat ou de conflit. C'est par ce dernier que la personnalité se construit, l'humain à donc la possibilité de se construire lui même.

Pour résumer selon Piaget, tout se passe dans la construction par l'environnement, pour Vygotski tout se passe dans la relation aux autres.

La responsabilité des parents

Dès le plus jeune âge le rôle des parents est d'apporter les bases nécessaires à la future construction intellectuelle et affective de leurs enfants. Ces bases, ces limites et ces repères sont indispensables pour que l'enfant parte dans sa vie avec des outils indispensables à sa construction et à sa capacité à s'adapter, à se sociabiliser. Il ne faut donc en aucun cas négliger la part de responsabilité des parents. Ils sont des guides, des tuteurs à l'épanouissement et au bien être de leurs enfants. Cependant, l'environnement social, les relations amicales ou affectives des enfants vont avoir une part importante dans leur construction psychologique.  Nous devons faire ce qui nous semble être le mieux pour nos futures générations pour leur apporter le plus de chances de vivre "bien", mais nous ne devons pas nous sentir coupable de tout.


Éducation du respect: Éduquer un enfant c'est avant tout le respecter !


Site web créé avec Lauyan TOWebCliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSDernière mise à jour : samedi 30 novembre 2013