La violence dans l'éducation normale, ... Autrefois.

La violence dans l'éducation ancrée dans les moeurs ...

Éduquer un enfant dans le respect, la tolérance et la non-violence est quelque chose qui devrait être normale et banale, pourtant ceci ne l'est pas pourquoi ?

La violence dans l'éducation a toujours existé et bien plus autrefois, que maintenant. Depuis notre plus jeune âge nous avons pris des claques et en plus de la claque, les phrases que nous avons toujours entendues sont:
  • "Celle là il l'a bien mérité !"
  • "Tu l'as pas volée !"
  • "C'est pour ton bien!"
  • "Comme ça tu sauras pourquoi tu pleures !"
Et nous, enfant nous trouvions tout ceci normal, c'est à dire si on me frappe c'est parce que je l'ai mérité, ou carrément pour mon bien. Le problème est que pour l'enfant, l'adulte a toujours raison, il dit la vérité, d'autant plus si l'adulte en question est le papa ou la maman. Et pourtant on a compris, maintenant mais trop tard que ce n'était pas vrai, l'adulte peut se tromper, il a parfois, ou souvent tord. Malheureusement notre cerveau inconsciemment a assimilé toutes ces phrases et on les reproduit sur nos enfants. Il devient alors extrêmement complexe d'accepter le fait que nos parents aient pu se tromper, remettre en question l'éducation qu'ils nous ont apporté c'est quelque part se remettre en question soi même, et cela est un chose complexe. Accepter le fait que nos parents aient pu commettre des erreurs c'est aussi accepter que notre éducation n'étant pas parfaite, nous même ne sommes donc pas parfait. Cependant, il faut aussi admettre que l'éducation parfaite n'existe pas, la personne parfaite non plus.
Nous sommes donc violents avec nos enfants parce que ceci nous parait normal, ou parce que notre état d'énervement ou de fatigue ne nous permet pas de faire autrement.
Une question que je me pose et que je me poserai toujours:
Comment peut-on frapper un enfant alors qu'il est inconcevable de frapper tout autre être vivant que ce soit un animal (chien, chat, cochon d'indes, ...), un humain (homme, femme, employé, domestique, servant, esclaves, ...) ?

Les enfants sont-ils considérés comme les esclaves d'autrefois ?
Doit on considérer qu'un bon coup de martinet va faire travailler mieux ou plus vite notre enfant?

Enfin malheureusement nous sommes violents car nous appartenons toujours au règne animal et que nous appliquons la loi de la nature. Inconsciemment nous sommes violents car nous voulons asseoir notre supériorité physique ou morale sur les autres et ceci est d'autant plus facile sur nos enfants qui sont plus petits et plus faibles. Nous mettons en place sans le vouloir la loi du plus fort en dominant nos enfants par notre force physique et morale. Il est difficile de l'admettre mais selon moi une fois que l'on a pris conscience de cela on peut tenter de nous maîtriser et de raisonner.

Éducation du respect: Éduquer un enfant c'est avant tout le respecter !


Site web créé avec Lauyan TOWebCliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSDernière mise à jour : samedi 30 novembre 2013